RDM Vidéo : droits négociés auprès des éditeurs. Droit de prêt gratuit, de consultation gratuite, droit locatif, droit de projection publique non commerciale, pour médiathèques publiques et collectivités

Fournisseur de programmes audiovisuels et multimédia
pour les médiathèques, BDP, bibliothèques,
établissements scolaires, comités sociaux et économiques, collectivités...

RENÉ VAUTIER EN ALGÉRIE - 15 FILMS DE RENÉ VAUTIER, 1954 - 1988 (COFFRET 4 DVD + 1 LIVRET DE 28 PAGES)

Pour commander cet article,
vous devez être identifié.


Identifiez-vous, si vous êtes déjà inscrit, sinon créez-vous un compte.

RÉSUMÉ

Des maquis des indépendantistes algériens jusqu'à la création du Centre audiovisuel d'Alger et des ciné-Pops, l'Algérie a marqué à jamais la vie d'homme et de cinéaste de René Vautier qui est affectueusement considéré comme le « papa » du cinéma algérien. Ce coffret rassemble dix films dont l'un des plus puissants réalisés sur la guerre d'Algérie « Avoir 20 ans dans les Aurès » que les spectateurs pourront (re)découvrir dans une version admirablement restaurée.

DVD 1
- Entretien avec René Vautier (2012, 9')
- Les Anneaux d'or (1956, 18')
Lors de l'indépendance de la Tunisie, les propriétaires de gros bateaux décident de les vendre, alors beaucoup de petits pêcheurs se retrouvent bientôt sans travail. Leurs femmes décident de mettre en commun leurs anneaux d'or pour les vendre et ainsi racheter des bateaux. Avec Claudia Cardinale dans son premier rôle. (Ours d'argent, Festival de Berlin-Ouest, 1958)
- Algérie en flammes (1958, 25')
Un film sur le mouvement de résistance algérien. En raison de l'émoi provoqué par ce film, René Vautier est obligé de passer dans la clandestinité pendant 25 mois.
- J'ai huit ans, de Yann Le Masson et Olga Poliakoff (1961, 9')
Ce court métrage, tourné clandestinement pendant la guerre d'Algérie, est réalisé à partir de dessins d'enfants algériens, recueillis en 1961 dans un camp de réfugiés en Tunisie. Des dessins où ils expriment toute l'horreur de cette guerre qui les a obligés, eux et leurs familles, à fuir leur pays.
- Peuple en marche (1963, 50')
Film partiellement détruit par la police française. Des jeunes cinéastes algériens braquent librement leurs caméras sur le passé, le présent et aussi l'avenir qu'ils rêvent pour l'Algérie.
- Les Ajoncs (1970, 13')
Fable poétique et humoristique dans laquelle un immigré algérien traverse la Bretagne à la recherche d'un travail. Il trouve une carriole et se met à vendre des ajoncs dans un village.
- Les Trois Cousins (1970, 20')
Fiction tragique sur les conditions de vie de trois cousins algériens à la recherche d'un travail en France. Logés dans un étroit réduit, le poêle à charbon utilisé pour le chauffage provoque leur asphyxie. Les trois cousins emporte l'Award du meilleur film pour les Droits de l'Homme à Strasbourg en 1970.

DVD 2
- La Caravelle (1970)
A cause du souvenir traumatisant de la guerre d'Algérie, une jeune institutrice française, qui enseigne en Tunisie, noue des rapports difficiles avec un orphelin algérien.
- Techniquement si simple(1971, 10')
Un technicien coopérant se remémore son "travail technique" lorsque, durant le conflit algérien, il installait des mines qui tuent encore de nombreux civils.
- Bande annonce d'Avoir 20 ans dans les Aurès (2')
- Remise du collier de l'hermine (2000, 6')
- Avoir 20 ans dans les Aurès (1972, 140')
Premier film de fiction sur la guerre d'Algérie. Dix ans après la fin de la guerre d'Algérie, René Vautier réalise une fiction construite à partir de huit cents heures de témoignages d'appelés français pendant la guerre d'Algérie, condensés dans une chronique filmée (Prix de la critique internationale, Festival de Cannes, 1972)
- Le Remords (1975, 12')
Dans cette fiction, René Vautier s'interroge sur son incapacité à dénoncer un fait divers raciste dont il est témoin entre un Algérien et un policier parisien.
- René Vautier, l'indomptable de Jacques Royer (1996, 23')

DVD 3
- Déjà le sang de mai ensemençait novembre (1985, 61')
Témoignages rares de personnalités comme l'écrivain Kateb Yacine, ou de simples algériens qui s'expriment sur l'histoire commune de l'Algérie et de la France du temps de la colonisation.
- Guerre aux images en Algérie (1985)
- Entretien avec Pierre Clément (1998, 18')

DVD 4
- A propos de... l'autre détail (1988)
Lorsqu'au début des années 1980, Jean-Marie Le Pen devient un politique sous les feux des projecteurs, René Vautier fait partie de ceux qui lui rappelle son passé en Algérie. Il réalise alors ce film dans lequel il interroge des personnes témoignant de la torture, dont certaines mettent directement en cause la responsabilité du lieutenant Le Pen.
- Entretien avec Jacques Choukroun (2014, 12')
- La loi du silence (2003, 23')
- Le Glas(1964, 5')
Film réalisé avec le Zimbabwe African Party for Unity pour dénoncer la pendaison de trois révolutionnaires africains à Salisbury en Afrique du Sud. Le film est d'abord interdit en France, puis autorisé en 1965 parce qu'il l'était en Angleterre.
- Frontline (1976, 7')
Film sur les problèmes de l'apartheid en Afrique du Sud.

RÉCOMPENSES

Ours d'argent, Festival de Berlin-Ouest, 1958 pour : Les anneaux d'or - Prix de la critique internationale, Festival de Cannes, 1972 pour : Avoir 20 ans dans les Aurès - Award du meilleur film pour les Droits de l'Homme à Strasbourg en 1970 pour : Les trois cousins

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Pays France
Durée 08:45
Titre original
Titre français René Vautier en Algérie - 15 films de René Vautier, 1954 - 1988
Mise en scène
Scénario René Vautier
D'après
Musique
Année 2021
Site officiel
Code-barres 3770001117713
Editeur Arcadès / Les Mutins de Pangée
Sortie 15/03/2022
Type édition Coffret
Nombre de disques 4 DVD
Zone 2
Format vidéo 16/9
Format audio Dolby Digital 2.0
Langues arabe, français
Sous-titres français
Sourds et malentendants
Audiovision
Produits inclus 1 livret de 28 pages

Pour profiter de toutes les fonctionnalités du site de RDM et commander ces films DVD ou Blu-ray, vous devez être identifié.

Identifiez-vous si vous êtes déjà inscrit sinon créez-vous un compte.